Archives de
Catégorie : Qi Gong

Qi Gong : L’art de maîtriser l’énergie.

Qi Gong : L’art de maîtriser l’énergie.

Le qi gong, (prononcer « chi gong ») est une gymnastique traditionnelle chinoise et une science de la respiration qui est fondée sur la connaissance et la maîtrise de l’énergie vitale et qui associe mouvements lents, exercices respiratoires et concentration. Le terme signifie littéralement exercice, maîtrise (gong) de l’énergie vitale (qi).

Il s’agit dans les faits d’une méthode regroupant des techniques traditionnelles de gymnastique, de respiration, de méditation et de combat qui proviennent des cultures taoïstes et bouddhistes. Le but étant de trouver un bénéfice sur le bien-être et la santé. Les effets allégués d’une pratique régulière du qi gong sont entre autres l’augmentation de la capacité de prévention et de guérison des maladies et des blessures, le maintien de la bonne santé, l’augmentation de la qualité de vie, de la longévité, le développement de soi,…

Au Gorinkan, le qi gong est enseigné par Laurent Boutouiller qui lui-même est disciple de Bernard Sautarel. Cette discipline à part entière peut également venir en complément de la pratique d’un art martial. Il s’adresse aux hommes et aux femmes adultes ayant déjà une certaine maturité. Le qi gong peut se pratiquer jusqu’à un âge très avancé.

Il est possible de participer à deux séances d’essais avant de s’inscrire à notre cours que se tient le vendredi de 19h à 20h.

 

L’œil du pratiquant :

J’ai commencé le qi gong il y a 4 ans avec Laurent. Au début ça me faisait tout drôle, parce qu’on faisait juste des petits mouvements avec les bras, et quand je rentrais à la maison je sentais une douce chaleur dans mon dos, tout détendu ! Hormis ça, même si les sensations n’étaient pas extraordinaires, j’apprenais aussi plein de choses très intéressantes sur les postures naturelles du corps, la biomécanique, … D’ailleurs, Laurent nous dit régulièrement qu’il devrait nous prendre en photo le premier jour où on arrive, pour pouvoir comparer nos postures entre le début et la fin de l’année par exemple ! Et puis, quand j’y repense, j’étais une vraie brute !
Quand on a eu assez de matière, on a commencé les enchaînements. J’étais un peu perdu au début, mais, après, les premières sensations sont arrivées, très gratifiantes. Pas toujours faciles à reproduire, mais avec un peu de travail on s’aperçoit que la pratique devient de plus en plus riche. Depuis, je suis toujours épaté par mes progrès. On se rend compte que chaque mouvement apporte quelque chose, rien n’est fait au hasard, et c’est toujours plus fort ! Alors je suis vraiment persuadé qu’on peut pratiquer toute une vie, et qu’on n’aura jamais fait le tour de cette discipline. Elle apporte tellement de bonnes choses, comme par exemple la bienveillance avec son corps, la confiance en soi, la tonicité, … Et puis je ne parle pas de tous les bienfaits sur la santé !
Philippe, pratiquant du qi gong.
Tai-chi-chuan & Qi-gong

Tai-chi-chuan & Qi-gong

yinyangSi le Tai-chi-chuan est déjà bien connu, le Qi-gong reste une discipline, à part entière, méconnue et souvent présentée, à tort, comme un complément de la première alors qu’elle présente une dimension bien supérieure au Tai-chi-chuan.

Si le Tai-chi-chuan permet par un « relâchement » articulaire et musculaire, la libre circulation de l’énergie, le Qi-gong a pour but de travailler l’énergie. Les deux sont soumis aux mêmes règles, l’application du principe de dualité complémentaire du Yin et du Yang. S’il peut paraître intéressant de faire circuler l’énergie dans le corps, il est encore plus intéressant d’augmenter le débit de cette énergie.

 Ce cours a pour but de vous permettre d’appréhender votre énergie, de la sentir et à terme de l’augmenter, même si la réalisation est moins facile que dans le texte, sa mise en œuvre est abordable par tous. Il suffit souvent de peu de chose, un peu de patience, une prise de « conscience », un peu de sensibilité, un peu de technique et beaucoup de travail.

Il ne vous reste que le plus dur à faire, le premier pas….