Archives de
Catégorie : Divers

Les sujets ne trouvant pas leur place dans nos autres catégories

Promus au DAF

Promus au DAF

Deux de nos adhérents viennent d’obtenir leur Diplôme d’Animateur Fédéral (DAF) ce qui leur permet d’animer de manière autonome et bénévoles des cours des disciplines de la FFKDA.

Le Gorinkan tient à féliciter ces deux membres à savoir : Youcef Bouljihad et Philippe Wilson.

Outre l’obtention de ce diplôme, le stage qu’ils ont effectué leur a également permit de rencontrer des représentants d’autres disciplines de la FFKDA. Rencontres qui sont toujours riches de sens et d’échanges.

Bonne année !

Bonne année !

L’ensemble du staff du Gorinkan se joint à moi pour vous souhaiter une excellente et merveilleuse année 2018.

Qu’elle soit riche en moments de bonheur, qu’elle vous apporte la réalisation de tous vos souhaits et surtout la santé !

En attendant de vous retrouver sur le tatami à partir du lundi 8 janvier.

REPAS DE FIN D’ANNÉE

REPAS DE FIN D’ANNÉE

Le repas de fin d’année du Gorinkan s’est tenu ce samedi 16 décembre 2017 au Celtill dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Sur fond de musique jazz et blues, les discussions ont accaparés les 28 convives entrecoupées de dégustations de plat de très bonne cuisines. Nous en profitons pour remercier James de son charmant accueil.

 

 

Lettre ouverte…

Lettre ouverte…

… à Madame la présidente du Comité du Puy de Dôme de Karaté et des Disciplines Associées.

Madame la présidente,

Dans le cadre de la préparation de l’assemblée générale du Comité du Puy de Dôme qui s’est tenu le 12 novembre, nous vous avons adressé un courrier présentant diverses questions que nous avions à vous poser. Hélas, vous n’étiez pas présente à cette assemblée générale. Nous avons juste eu un communiquer concernant le rapport moral de l’année et une présentation du budget prévu pour 2018.

Nous laissons aux internautes intéressés une copie de ces documents.

De fait, nous n’avons pas eu loisirs de pouvoir entendre les réponses que nous attendions concernant les problématiques qui nous intéressaient. En outre, d’autres questionnements nous sont apparus suite à ce communiqué.

Dès lors, nous vous avons demandé, madame la présidente, de bien vouloir nous rencontrer en marge du championnat du Puy de Dôme. Hélas, vous n’étiez pas présente à cette manifestation. De fait, cette demande circonstanciée des diverses questions que nous voulions vous soumettre n’a toujours pas reçue de réponse de votre part quant à présent.

Nous vous invitons madame, à prendre attache avec nous afin de combler ces manques.

Nous vous avisons que ce courriel fait également l’objet d’un envoi de copie aux adresses mails de la Zone Inter Départementale d’Auvergne, à la Ligue AURA ainsi qu’à la FFKDA avec demande de bien vouloir se saisir selon leurs compétences respectives.

Nous vous avisons également que nous diffusons cette lettre aux internautes par le biais de notre site internet afin qu’ils soient avisés de son contenu et puissent faire part également de leurs propres remarques. En effet, nous invitons tous les membres des clubs affiliés à la FFKDA du Puy de Dôme à faire part de leur commentaires concernant cette lettre ouverte au sein de l’article dédié sur notre page Facebook. Il va sans dire, que ces commentaires seront bien entendu modérés par nos soins afin qu’il restent dans le cadre de l’échange d’idée concernant le développement des pratiques martiales sur le département.

Le bureau du Gorinkan

 

Télécharger le rapport moral et le budget prévisionnel du comité du Puy de Dôme.

Télécharger la lettre du Gorinkan adressée à Madame la présidente du comité du Puy de Dôme.

 

 

Stage « Boxe de Rue »

Stage « Boxe de Rue »

Samedi 7 octobre, sur l’invitation de l’US Issoire Krav Maga, Robert Paturel (ex membre du RAID) est venu encadrer un stage dédié aux études comportementales, à la gestion du stress et des situations de conflits ainsi qu’aux défenses sur attaques armées ou non.

Stage auquel Laurent à participé avec grand plaisir.

 

Kimonos à vendre

Kimonos à vendre

Le club vend quelques kimonos. Il suffit de se rapprocher de Laurent pour en obtenir. Attention, le nombre est limité.

  • Occasions
    • 140 cm : 5€
    • 150 cm : 5€ 
  • Neufs
    • 140 cm : 13€
    • 200 cm : 20€

 

Il reste quelques vestes

Il reste quelques vestes

vestesIl ne reste qu’une trentaine de vestes à la vente. Dépêchez-vous, il n’en y aura sûrement pas pour tout le monde.

Taille enfant (du 2XS au M) à 20€ et taille adulte (du L au 3XL) à 30€. Ces vestes sont vendues à prix coûtant (le club ne fait aucun bénéfice), il s’agit du modèle Pro Touch Full zip V9 de chez Intersport que nous avons fait floquer au logo du club.

Manifestez-vous auprès de Laurent pour acquérir votre veste.

 

vestes

Retour sur le forum des associations sportives

Retour sur le forum des associations sportives

Samedi 9 septembre, Le GORINKAN était présent au Forum des Associations sportives Clermontoises sur la place de Jaude. Georges, notre président revient sur cette journée :

La journée a commencé sous une légère pluie. Quand je suis arrivé à 8 heures 15, il y avait déjà Franck et Philippe qui étaient en train d’installer les premiers posters. La météo annoncée a tenu sa promesse : averses de pluie. La journée s’annonçait compliquée. Vers 9 heures, le Maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi a fait le tour des stands et nous a tous salués personnellement. Ensuite, il nous a tous conviés sous le chapiteau central pour nous adresser quelques mots, pour nous encourager à faire la promotion des activités sportives. Il a bien précisé, tout en souriant (!), que personnellement l’activité physique était peine perdue car son mandat lui laissait très peu de temps. Il a rajouté qu’il faut le réélire encore plusieurs fois afin que son excuse tienne le plus longtemps possible. Ensuite en voyant, 3 personnes avec une veste rouge floquée du logo GORINKAN, un membre de son équipe municipale nous a invités à prendre une photo avec le maire qui selon ses dires nous doit bien cela. En effet, chaque année lors de la distribution des subventions le Maire pose cette question avec un sourire malicieux et une prononciation toute sauf japonaise : qu’est l’association GORINKAN. Mr Bianchi nous précise que cette boutade qui était une vraie question lors de la première année de son mandat et est devenue aujourd’hui un running gag qu’il s’amuse à faire chaque année.

Laurent arrive et installe le kakemono qui fait toujours effet. A 10 heures, le Forum ouvre officiellement ses portes. Pendant toute la journée Laurent veille au bon déroulement. Des petites averses de pluie se succèdent. Néanmoins, les premières personnes intéressées arrivent. La météo médiocre a eu comme résultat que seules les personnes réellement intéressées se promenaient. La première moitié de la journée a été finalement très satisfaisante.

Début après-midi le renfort arrive. Thierry, Audrey et sa fille Garance, Sarah, Laetitia et Lalie. Enfin la gente féminine est dûment représentée ! Youssef et Romain arrivent également pour préparer l’évènement fort de la journée : une démonstration de notre nouvelle discipline Karaté « Plein Contact ».

A 15 heures 30 sur les tatamis du chapiteau central Youssef et Romain montrent pendant 15 minutes la discipline du Karaté « Plein Contact ». Les premiers impacts durs sur les larges protections amenées spécialement, attirent la foule. Un large public suit les différents exercices qui se terminent avec un combat réel sans protection. Le conférencier me tient le microphone et j’essaie de commenter au mieux les différents exercices et leur intérêt.

L’après-midi est rythmé par des belles éclaircies et des averses sporadiques. Les membres de GORINKAN se distinguent dans le sens propre du terme par leurs belles vestes rouges. La  fréquentation a été bonne l’après-midi. En tout, nous avons récolté une vingtaine de contacts sérieux pour toutes les disciplines y compris deux pour le Karaté Plein Contact. La présence de Audrey et sa fille Garance ont été très utiles afin de démontrer au public féminin que la Self-defense n’est pas réservé aux hommes poilus.

Le Forum a fermé les portes à 18 heures. Malgré la météo médiocre les contacts ont été plus nombreux et sérieux que l’année dernière.

Merci encore une fois à tous les participants bénévoles de la part de Laurent et de moi-même.

Le Kiai

Le Kiai

Le kiaï, [est un] cri dont la force vibratoire paralyse un instant l’adversaire, […]. A mon avis, il est inutile de le répéter successivement : une fois suffit, mais une vraie fois. Poussez donc ce cri d’une façon totale, qu’il parte du hara, du bas de votre intestin, de cet endroit que les Japonais appellent le kikaï : l’océan de l’énergie. Pour cela, il vous faut apprendre la respiration du Zen qui est aussi celle du Budo : expirer lentement, le plus profondément possible. Au bout de l’expiration, l’énergie est à son point culminant. Le kiaï est le mélange de cette expiration avec une voix forte ; il faut que ce son monte de façon naturellement profonde, pour cela, il faut évidemment savoir respirer, ce qui est rare. […] kiaï se décompose en ki : l’énergie et : l’union ; cela signifie donc l’union de l’énergie. Un seul cri, un seul instant où se trouve tout l’espace-temps, tout le cosmos. Mais […] en fait, les gens poussent des cris modulés d’après leur personnalités, ils font de la décoration sonore. Rien d’authentique ni de farouche là dedans. Aucune force. […] Pas de ki dans leur kiaï. Pas d’énergie !

Parce qu’ils ne savent pas respirer ! […] Ce n’est pas la hauteur de la voix qui fait la puissance du son ! Le son doit partir du hara, pas de la gorge ! Regardez comment miaule un chat ou rugit un lion : ça c’est du kiaï. Entraînez-vous à la respiration, mais ne cherchez pas à obtenir un pouvoir magique avec votre kiaï :  dans la voie du Budo comme dans celle du Zen, il faut pratiquer, je le répète, sans but ni esprit de profit. Or, la plupart des gens veulent toujours acquérir quelque chose, cherchent à avoir au lieu d’être.

Senseï Taisen Deshimaru,
Zen & Arts Martiaux.