Archives de
Catégorie : Divers

Les sujets ne trouvant pas leur place dans nos autres catégories

Le Do

Le Do

De la naissance (intérieure) du « do » par Emmanuel Charlot, extrait du Karaté Magazine Juillet/Août 2007

LA CULTURE JAPONAISE NOUS A OFFERT LA PRATIQUE DU KARATÉ ET LA NOTION DE DO. L’UN VA-T-IL NÉCESSAIREMENT AVEC L’AUTRE ? PLAIDOYER POUR LA NÉCESSITÉ D’UN TRAVAIL PERSONNEL.

L’aventure moderne de l’ancienne boxe okinawaïënne, to-de, devenue karaté, son admission parmi les grands budo, est née d’une rencontre décisive avec l’homme qui a initié ses contemporains, au Japon puis dans le monde entier, a cette notion, Jigoro Kano. Jigoro Kano n’a pas inventé la notion de do, mais c’est lui qui en a fait l’élément fondamental de son judo et le point de ralliement de la plupart des jutsu, des écoles martiales de l’époque. C’est aussi lui qui en a mis en place les codes.

Lire la suite Lire la suite

Question de style

Question de style

Le(s)s karaté(s)s

Entretien avec Serge Devineau extrait du Karaté Magazine n° 33 de juillet 2009.

Fort de nombreux voyages au Pays du Soleil Levant, de trois ans d’étude de Japonais et de plus de 40 années de pratique et de réflexion, Serge Devineau, auteur du « Dictionnaire Franco-Japonais », enseignant de karaté shotokaï, a accepté de converser avec nous à bâton rompu de sujets ayant trait à la tradition martiale. Dans ce numéro (NdR Franck : le numéro 33 de Karaté Magazine), il tente de nous éclairer sur les différents styles de karaté.

Lire la suite Lire la suite

Le dojo

Le dojo

À quoi sert le dojo ? Que représente-t-il ?

Par Yves Cadot, docteur en langues orientales, spécialiste des arts martiaux japonais. Un voyage en Orient, au cœur du dojo, au cœur de soi-même.
Article paru dans le Karaté Magazine n°28 de Juillet/Août 2008.

 

Le nombre de mes élèves augmentait et ceux du kendo également (Funakoshi Gichin enseigne alors dans le dojo d’un de ses amis kendoka). Je commençais à déranger mon bienfaiteur. Ma situation financière ne s’était malheureusement pas vraiment améliorée et je ne pouvais pas faire ce qui, à l’évidence, s’imposait : construire un dojo pour le karaté. Aux alentours de 1935, un comité de soutien à l’échelon national collecta suffisamment de fonds pour construire le premier dojo de karaté du Japon. Et ce n’est pas sans une pointe de fierté qu’au printemps 1936, je pénétrai pour la première fois dans le nouveau dojo situé à Zoshigaya, arrondissement de Toshima (Tokyo), et remarquai ; au-dessus de la porte, un panneau portant le nom du dojo tout neuf : Shotokan. Je ne m’étais pas douté que le comité aurait choisi le pseudonyme sous lequel j’écrivais des poèmes chinois dans ma jeunesse (Gichin Funakoshi, Karate-dô – ma Voie, ma Vie, éditions Budostore, collection La Budothèque, Paris, 1993, p. 88.).

Ainsi, ce n’est qu’à près de soixante-dix ans que celui qui est considéré comme le père du karaté moderne, Funakoshi Gichin (1868-1957) pénètre dans un dojo exclusivement consacré au karaté, Preuve, certainement, qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un bâtiment pour pouvoir pratiquer. Et pourtant, le dojo apparaît comme l’un des éléments essentiels du budo moderne. Alors, qu’est-ce qu’un dojo, à quoi sert-il, que représente-t-il ?

Lire la suite Lire la suite

Estampes japonaises

Estampes japonaises

Le site internet des Musées de Paris propose un nouveau service de mise à disposition d’images libres de droit. Je vous ai donc fait une petite sélection d’estampes japonaises qui pourraient intéresser les amoureux de cet art.

Il s’agit d’œuvres d’Utagawa Kuniyoshi, l’un des derniers grands maîtres japonais de l’estampe sur bois.

 

Pour voir cette sélection rendez-vous ici.

Bonne visite.

Bonne année !

Bonne année !

L’ensemble du staff du Gorinkan se joint à moi pour vous souhaiter une excellente et merveilleuse année 2020.

Qu’elle soit riche en moments de bonheur, qu’elle vous apporte la réalisation de tous vos souhaits et surtout la santé !

En attendant de vous retrouver sur le tatami à partir du lundi 6 janvier.

L’énergie interne

L’énergie interne

Pour ces vacances, en vue de compléter votre entrainement personnel, qui j’en suis sûr est très intensif… entre un chapon, quelques canards, deux ou trois bouteilles de grands vins et plusieurs kilos de desserts riches en chocolats et autres sucreries…, je vous propose un article sur l’énergie interne.

Il sera très intéressant pour l’ensemble de nos membres que ce soit bien sûr dans le cadre du Qi Gong, mais aussi pour les karatékas ou les pratiquants de Self-défense.

 

LES MYSTERES DE L’ENERGIE INTERIEURE

Un texte de E. Charlot extrait du Karaté Magazine de mai 2007 suite à entretien avec Shigeru Uemura

Expert de shito-ryu, puis fondateur d’une école de taido et naturopathe, Shigeru uemura a consacré dix-huit ans de sa vie à des recherches approfondies sur l’énergie, en Europe, en Chine, au Japon. Sa vision, à la fois profonde, érudite et décapante, éclaire singulièrement le sujet.

Lire la suite Lire la suite